suivez le blog sur facebook restez alerté sur twitter recevez les derniers articles par RSS
mai 012010
 

Ok, c’est cher pour un télécran, mais ça m’éclate !

Le monsieur de Fedex est (enfin !) passé cette semaine m’apporter le jouet. Juste le temps pour moi ces derniers jours de vérifier qu’il faisait bien tout ce que j’attendais qu’il fasse, et voilà, on peut fermer cette histoire.

Je n’ai pas encore passé en revue toutes les possibilités de l’objet (c’est fou tout ce qu’on trouve dans l’App Store) mais un premier tour des applications disponibles (beaucoup sont gratuites en fait) m’a donné plein d’idées d’utilisations — en particulier professionnelles — que je n’avais pas envisagé :

  • Je doutais de leurs capacités et de l’intérêt du multi-touch pour ces applications, mais l’essai est probant pour Page, Keynote et Numbers pour iPad, qui me seront finalement fort utiles avec la possibilité de stocker, synchroniser et échanger des documents en ligne, y compris avec des utilisateurs de Word, Powerpoint, Excel ou Acrobat.
  • Mail pour iPad, avec la possibilité de centraliser tous ses comptes persos et professionnels (l’iPad supporte Microsoft Exchange/Outlook!) est bien plus confortable qu’un Blackberry pour consulter ses e-mails à la maison.
  • Evernote pour iPad est une petite application gratuite et splendide pour enregistrer des notes à la volée (y compris avec l’audio, comme un bon vieux « dictaphone ») à partir de l’iPad, d’un Mac ou d’un PC, et les rend disponibles en même temps via le Web sur tous ces appareils à la fois.
  • Skygrid est un aggrégateur de news en temps réel génial (et gratuit) pour retrouver en un seul endroit toute l’actualité sportive, politique, culinaire, ou celle des « expats », et quel que soit le canal (un site web, Reuter, Twitter, Facebook…).
  • FeeddlerRSS (gratuit aussi) amène toute les fonctionnalités de Google Reader sur l’iPad (et reste synchro avec mon compte Google), avec le multi-touch en prime !
  • WordPress pour l’iPad (gratuit) est tout simplement splendide et simplissime. Ce sera sans doute l’une de mes app favorites pour bloguer en tout lieu. Encore plus de posts en perspective !
  • ABC player for iPad (encore gratuit) donne libre accès à TOUTE la vidéothèque d’ABC en ligne SANS BESOIN DE FLASH (l’un des « défauts » de l’iPad étant l’impossibilité de visualiser des vidéos dans ce format : voir la récente sortie de Steve Jobs sur ce sujet pour comprendre pourquoi). Lost, Glee, Modern Family, Brothers & Sisters, Desperate Houswives et Grey’s Anatomy disponibles à tripoter sur l’iPad ! Priceless.
  • L’interface de YouTube pour l’iPad est tellement plus agréable que dans un navigateur traditionnel que je pense que l’iPad va rapidement devenir mon principal outil de lecture video (Youtube, comme Vimeo et Dailymotion utilisent HTML5 et n’ont pas besoin de Flash player). Un comble.
  • Je n’oublie pas le Bookstore et tous ces bouquins à feuilleter au coin du feu ou dans l’avion sans le poids du papier. Là aussi, beaucoup de livres sont gratuits et je me suis régalé de Winnie the Pooh avec les enfants (à noter qu’il y a pas mal de livres en français, contrairement au Kindle U.S). Pour tous ceux qui accusent Apple de vérouiller le système, il y a aussi Kindle for iPad qui permet de coupler son iPad avec son compte Kindle et d’accéder à toute la librairie d’Amazon. Fantastique !
  • Enfin il y a ma préférée et la plus inutile d’entre toutes : Doodle Buddy pour dessiner avec les doigts !

En plus d’applications originales créées pour l’iPad, La plupart des applications de l’iPhone sont portées sur l’iPad également. La bibliothèque d’applications est immense et je n’ai fais qu’effleurer l’éventail des possibilités. Mais une chose semble désormais certaine, avec la vitesse (véritablement époustouflante) et l’autonomie (je l’ai utilisé plus de dix heures sans recharge !) de l’engin, ce sera peut-être plus qu’un jouet finalement !

Le 3G est sorti cette semaine (pas eu la patience d’attendre). C’est peut-être la peine d’investir dans ce modèle, car le VRAI défaut que j’ai pu observer de l’iPad, c’est que sa connexion Wifi est parfois erratique. Sans doute une conséquence de la faible consommation d’énergie. Histoire de beurre, d’argent du beurre et de crémière…

Allez, j’y retourne !

  Un commentaire pour “Je pade”

  1. [...] qui décidément est aussi facile à déballer qu’il a été à remballer. Malgré toutes les qualités de l’iPad (et au cours de ces quatre semaines, j’ai vraiment pu toutes les apprécier !), c’est [...]

 Réagir à cet article

(required)

(required)

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>