suivez le blog sur facebook restez alerté sur twitter recevez les derniers articles par RSS
fév 132011
 

Six mois que je vis à côté, et je n’étais pas encore allé le voir. Perché sur la colline du même nom, le Hollywood Sign se voit de loin, mais comme la tour Eiffel, on peut vivre à côté pendant des années sans jamais y monter.

Voilà qui est fait. Ce beau dimanche de février sans touristes (23°C tout de même !) était l’occasion idéale d’une balade dans Griffith Park. Offert à la ville de Los Angeles par le Colonel Griffith, une fortune des années 1900, le parc s’étend au nord de la ville sur plus de 4200 acres (1700 hectares). Il englobe la colline d’Hollywood, un théâtre de plein air (Greek Theater) et un observatoire astronomique (partie de la donation du Colonel) ainsi qu’un immense réservoir, le zoo de Los Angeles, et plusieurs golfs. On pourrait y loger deux fois le Bois de Boulogne, et cinq fois Central Park. Mieux vaut donc choisir son secteur avant de partir à la recherche du meilleur point de vue !

Le secteur de l’observatoire astronomique (Griffith Observatory) est un point culminant du parc. Il offre un excellent point de vue sur Los Angeles, et c’est le départ de plusieurs sentiers de randonnées. Le sentier Charlie Turner s’enfonce dans la colline désertique du Mont Hollywood (attention aux serpents à sonnettes !), et offre une vue imprenable sur la plaine de Los Angeles comme sur les hautes montagnes environnantes, encore coiffées d’un peu de neige à cette époque de l’année. C’est aussi un sentier équestre, et quand on a la chance d’y croiser le cowboy Marlboro au détour d’un lacet, la photo est irrésistible !

De retour à l’Observatoire, la terrasse de la cafétéria est l’endroit idéal pour un casse croute avec vue sur « the sign ». L’observatoire se visite, et inclut un planétarium. Sur l’esplanade, un bronze de James Dean nous rappelle une scène culte de « La fureur de vivre » (« Rebel Without a Cause »), tourné sur ce site en 1955, et dont l’acteur vedette ne verra jamais la sortie en salle…

C’est bon de faire le touriste de temps en temps ! Les images de la balade sont au rayon photo de ce blog. Enjoy!

  5 commentaires pour “Mount Hollywood”

  1. Avec le cowboy cela fait toujours plus vrai les US.
    Et tu l’as trouvé…

    Merci pour les photos
    Bisous
    Christine

  2. Oula, j’y suis passee mais il y a si longtemps que je ne saurais plus dire quand :) Merci pour la piqure de rappel !

  3. C’est un remake du site touristique ou je rêve !

  4. Merci beaucoup de partager vos photos.
    On se croirait dans un western Hollywoodien avec ces cow boy !!

 Réagir à cet article

(required)

(required)

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>