suivez le blog sur facebook restez alerté sur twitter recevez les derniers articles par RSS
juin 242012
 

Cette semaine, on (re)déménage. Pas bien loin. Même quartier, quelques pâtés de maisons plus haut. Mais cette fois, c’est chez nous. Ou plutôt : c’est à nous. Et ça fait toute la différence. Depuis six ans qu’on traîne nos guêtres dans ce pays, on est passé de de locations en locations, jamais bien sûr qu’on serait encore là l’année prochaine.

C’est pratique la location. L’usage est que le propriétaire laisse l’électroménager et s’occupe de tout l’entretien (jardin, piscine…). En revanche, côté déco, faut faire avec. Le contrat de location standard américain s’apparente davantage à celui d’une résidence de vacances en France. La touche personnelle du locataire s’arrête aux tableaux sur les murs. Pas question de repeindre ou de casser un mur, ou de remplacer le vieux frigo laissé en jouissance avant son dernier souffle. Alors forcément, on ne se sent jamais vraiment chez soi, et tant pis si on n’en peut plus des meubles de cuisines façon Conforama.

Du coup cette année, on a franchi le Rubicon. Encouragés par le soleil californien et un marché immobilier très favorable, nous voilà propriétaires à la mer à l’issue de trois mois de parcours administratif et d’une bonne centaine de signatures apposées sur une vingtaine de kilos de papier. Epuisant. S’il vous prend l’idée d’acheter une maison en Californie, demandez conseil.

C’est une chouette maison à flanc de colline, en bordure d’un parc naturel qui permet aux assureurs de doubler la prime de risque incendie. Mais la satisfaction de se lâcher sur le pistolet à peinture n’a pas de prix (allez comprendre cette passion qu’ont les américains pour le « beige »).

Simulation. En attendant Amazon…

Reste à reconstruire un îlot de cuisine digne de ce nom, à changer la pompe de la piscine qui crie au secours dès qu’on branche le spa, à meubler l’espace supplémentaire qui bien sûr ne se rapporte à aucune des dimensions de notre logement précédent, à remettre de l’ordre dans les prises (vous avez remarqué que ce n’est jamais là où est la prise qu’on veut brancher nos trucs ?), et à se faire un petit plaisir avec les extras : tant qu’à acheter un frigo, pourquoi pas une nouvelle télé :-) . Et tant pis pour le « credit score »!

Pour l’instant, je dois dire que je suis assez épaté par la ponctualité et le sérieux des entreprises engagées pour le « remodeling ». Pas de retard, pas de ratage. Si ça continue, on ouvrira peut-être le bar avant le 15 juillet.

En attendant, on profite surtout de l’extérieur et du hamac laissé par les propriétaires précédents. Service compris !

  17 commentaires pour “Moving In, Again”

  1. Congratulation on fera peut être un stop en septembre 2013 ?

    • Je le note. Pensez à faire votre réservation pour une pension complète. La résidence est très courue pour ses petits déjeuners « à la française » ;-)

  2. On s’en était douté…puisque que je n’avais plus de signal skype depuis quelques semaines.
    Nous nous réjouissons que tout s’organise au mieux.
    Les enfants trouvent la piscine superbe!
    Bel été à vous quatre. Profitez bien et gros bisous
    Christine

  3. Bon emménagement , et courage pour les cartons ;-)

    • Tout le plaisir est dans le déballage. L’ennui, c’est l’emballage. Mais on commence à avoir l’habitude !

  4. Ola c’est tellement simple ici d’acheter une maison par rapport à chez toi! Bravo d’avoir sauté le pas en tout cas!

  5. super! on a hate ! Kojak et Loucinée

  6. ia orana et félicitations !! ça a l’air vraiment beau (j’adore la terrasse)
    on vous souhaite bon courage pour les travaux, et surtout de passer de bons moments dans votre nouvelle maison
    bises de Mo’orea

    • Merci Sebastien. Pour la sono, c’est pas encore ça. Alors s’il te prends l’envie de traîner ton saxo jusqu’à Los Angeles…

      • sounds like a plan !! on devrait passer en Californie premier semestre 2013, je te tiens au courant pour organiser un concert privé autour de la piscine… à bientôt

  7. Magnifique !

    Et que la force soit avec vous pour les travaux et la fin de l’emménagement,

    Bel été à vous,

  8. Felicitations!!! Ah la joie de devenir proprios – la vie est belle, bord de mer et piscine! :)
    Mais ta maison n’est pas bleue, accrochee a la colline?

  9. california dreamin’

  10. [...] Ben oui, plus on est endetté, meilleur est le tax refund ! Il suffisait d’y penser [...]

 Réagir à cet article

(required)

(required)

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>