suivez le blog sur facebook restez alerté sur twitter recevez les derniers articles par RSS
juil 052012
 

Creative Commons License

Cette fois plus de foie. C’est officiel. Fini. Nada. Streng Verboten. Par la loi*, il est désormais interdit en Californie de nourrir un oiseau** de force dans le but de faire grossir son foie au delà d’une taille normale pour son espèce, ou d’embaucher une autre personne pour cela. Il est également interdit de commercialiser en Californie un produit issu de ce procédé. Les contrevenants s’exposent à une peine de $1000 par jour.

Cette loi de lutte contre la cruauté envers les animaux avait été votée en 2004, mais un délai de grâce de 7 ans avait été accordé pour permettre aux producteurs californiens (il y en a !) de « s’adapter » (i.e. s’installer ailleurs). Depuis le début du mois, la loi s’applique aux oiseaux californiens (mais il reste « humain » d’élever des poulets en batterie et de nourrir les poissons avec du boeuf. Rhaaa.)

Dernier espoir pour les amateurs de foie gras, un groupement de producteurs et de restaurateurs vient de déposer une plainte fédérale au motif que  la loi s’exprimerait en termes trop vagues (c’est quoi un foie d’oie « normal » ?) et qu’elle violerait les règles du commerce fédéral (un producteur américain est réputé pouvoir vendre ses produits dans tous les Etats de l’Union). Un groupe de cent grands chefs mené par Thomas Keller tente également de rallier les sénateurs à leur cause en plaidant pour une limitation plus « humaine » du gavage des oies et en offrant aux élus de Californie une dégustation gratuite et éducative. Et puis il y a les chefs français qui se risquent à un F# YOU et continuent de servir leur foie… tant que la publicité peut compenser les mille dollars par jours. A malin, malin et demi !

Par précaution pour le prochain Noël, on a tout de même pris nos billets pour l’Alsace. Noël sans la neige, passe encore. Mais sans foie gras ? Tout le soleil du monde ne vaut pas ça !

*California Senate Bill 1520
** incluant, de façon non limitative, le canard et l’oie.

  2 commentaires pour “Crise de foie”

  1. Bah, vous êtes les bienvenus pour en déguster à la maison.
    Chaque bouchée va valoir de l’or, et quand on aime finallement, on ne compte pas !
    L’alternative, c’est le paté de grives, je sais pas où en est la législation californienne à ce sujet,

    Bel été à vous,

  2. Autre possibilité aussi pour en déguster :des « diners de foie gras » clandestins , qui sont organisés en Californie.

    Bonnes vacances

 Réagir à cet article

(required)

(required)

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>